Afrique du sud, Le Cap  

Stade du Cap

arrowImagesarrow

Expertise 2006 – 1er prix
Conception
Volkwin Marg et Hubert Nienhoff avec Robert Hormes
Chef de projet
Robert Hormes
Conduite du projet
Michèle Rüegg
Collaborateurs
Christian Blank, Margret Böthig, Sophie-Charlotte Altrock, Lena Brögger, Martin Glass, Chris Hättasch, Patrick Hoffmann, Andrea Jobski, Martin Krebes, Holger Betz
Ingénieurs en structure
schlaich bergermann und partner; BKS Ltd.; Iliso Consulting; Henry Fagan & Partners; KFD Wilkinson; Arcus Gibb, Le Cap
Coentreprise avec
Louis Karol architects, Point architects, Le Cap
Directeurs de projet
MDA Mitchell du Plessis Associates, BKS (pty ltd), engineering and management, Ariya project managers, Ngonyama Okparnum Associates, Le Cap
Éclairage
Conceptlicht, Traunreut
Entrepreneur général
Murray & Roberts, WBHO
Maître d'ouvrage
City of Cape Town, spv 2010
Places assises
68 000
Durée des travaux
2007–2009

 

Photographers:

Bruce Sutherland

Marcus Bredt

www.marcusbredt.de

L'image du Cap est marquée par l’ensemble que forment la montagne de la Table, le paysage vallonné du Signal Hill et l'omniprésence de l'océan Atlantique.

Le stade de Greenpoint est un édifice isolé situé dans le parc de Greenpoint Common au pied des collines du Signal Hill et s'intègre avec respect dans le paysage alentour.

L'enveloppe extérieure a été conçue comme une structure tendue dont la membrane est pourvue de motifs abstraits linéaires. Sa silhouette ondulante sans pareille, qui découle de la géométrie du corps central, fait du stade un objet sculptural unique et favorise son intégration au paysage existant.

La membrane légère de la structure tendue est constituée d'éléments concaves de grande envergure, qui forment une façade homogène et diffluente au gré des ondulations. Le tissu clair de fibres de verre renforce cette impression, soulignant la profondeur et animant la façade. Cette surface translucide absorbe et reflète les ambiances lumineuses du jour ; le stade rougeoie au soleil couchant, prend des teintes bleutées une journée d'été, des tons gris un jour de tempête hivernale.

Destiné aux rencontres de football et de rugby, le stade a une capacité de 68 000 spectateurs répartis sur trois rangées. 1 800 sièges sont des places business, 1 500 sont réservés aux VIP et à la presse. Grâce à leur inclinaison, toutes les places bénéficient d'une visibilité optimale.

L'intérieur du stade est conçu de manière à orienter toute l'attention sur le terrain de jeu et à créer une ambiance concentrée et intense.

La toiture est une combinaison entre une structure suspendue et un système de radiales en treillis métallique. Le toit ondulant est recouvert de verre de sécurité feuilleté, revêtu en son centre d'une membrane diaphane. L'interstice entre le verre et la membrane a plusieurs fonctions: il intègre les installations techniques de sonorisation et d'éclairage, protège des intempéries et permet d'absorber le son.

Malgré sa sobriété, le stade est devenu un emblème de la ville. Il met en valeur les environs du Greenpoint Common et a permis d'impulser de nouveaux développements positifs à la structure urbaine avoisinante, au quartier riverain et, finalement, à l'ensemble de la ville.