Chine, Shenzhen 

Universiade Sports Center

arrowImagesarrow

Concours 2006 – 1er prix
Conception
Meinhard von Gerkan et Stephan Schütz avec Nicolas Pomränke
Chef de projet
Ralf Sieber
Collaborateurs
Xu Ji, Alexander Niederhaus, Huang Cheng, Niklas Veelken, Martin Gänsicke, Stephanie Brendel, Marlene Törper, Andrea Moritz, Zheng Xin, Kralyu Chobanov, Chen Zhicong, Thomas Krämer, Lin Wei, Martin Schulte-Frohlinden, Plamen Stamatov, Christian Dorndorf, Lian Kian, Zhou Bin, Tobias Keyl, Li Ling, Helge Lezius, Meng Xin, Kuno von Haefen
Agences chinoises associées
SADI (Stade), CNADRI (Halle polyvalente), CCDI (Piscine), BLY (Aménagements extérieurs)
Conception et ingénierie en structure toiture
schlaich bergermann und partner – Sven Plieninger avec Wei Chen
Domotique
IG Tech
Éclairage
Conceptlicht
Conception acoustique
Acoustic Design Ahnert
Conception façades
Shen und Partner
Maître d’ouvrage
Bureau of Public Works of Shenzhen Municipality
Durée des travaux
2007–2011
Superficie du terrain
870 000 m²
Places assises stade
60 000
Places assises halle polyvalente
18 000
Places assises piscine
3 000

 

Photographers:

Christian Gahl

www.christiangahl.com

Formes architecturales cristallines dans le parc paysager
La ville de Shenzhen située sur la terre ferme aux abords de Hong-Kong a posé sa candidature en 2005 pour organiser les 26e Universiades d’été de 2011. Si l’on se réfère au nombre d’athlètes participants, l’Universiade occupe la deuxième place des plus grandes manifestations pluri-sportives mondiales après les Jeux olympiques d’été. Le site pourvu de multiples complexes sportifs a contribué à l’énorme essor de la cité au bord du delta de la rivière des Perles. Elle est devenue une « ville du sport », dont la structure est parfaitement inscrite dans le paysage environnant. Les 26e Universiades estivales ont été confiées à Shenzhen en janvier 2007.

Objectifs du projet

Le centre sportif de l’Universiade est conçu de manière à répondre aussi bien aux exigences fonctionnelles liées aux manifestations sportives d’envergure internationale qu’à l’organisation d’évènements et de concerts d'ampleur variable. Il s’agit de réaliser ici un projet de dimension culturelle et symbolique pour la ville de Shenzhen. Un grand soin a également été apporté à la qualité des équipements publics du parc sportif, qui restent ouverts aux loisirs et à la détente des citoyens en dehors des manifestations organisées. Outre ses divers terrains de sport, cette nouvelle urbanisation propose un quartier d’habitation et des zones de commerces et de loisirs. Le stade, la halle polyvalente, la piscine ainsi que le quartier résidentiel sont intégrés dans le paysage du pied de la montagne Tong Gu Ling, située au cœur de la zone aménagée.

Schéma directeur
La conception découle du paysage vallonné de Shenzhen. Les mouvements de terrain qui bordent le centre sportif engendrent des flux de circulation répartis sur plusieurs niveaux. Un lac artificiel relie le stade situé au pied de montagne, la halle polyvalente circulaire se trouvant plus au nord et la piscine rectangulaire placée à l’ouest de celle-ci. Une promenade surélevée permet d’atteindre la Sport Plaza centrale en passant par les différents stades. L’extrémité nord du complexe est marquée par un centre de services constitué de deux immeubles de 150 m de haut.

Conception
L’ensemble du site est aménagé comme un vaste parc paysager comprenant des éléments typiques de l’art des jardins chinois : cascades et végétaux symbolisent le mouvement et la mutation, les sculptures de cristaux en forme de roches et les falaises représentent la continuité et la stabilité. La conception repose sur le dialogue entre le paysage mouvant et l’architecture expressive des stades. La forme cristalline des trois stades est renforcée par l’éclairage nocturne des façades translucides.

Stade principal
Le stade est conçu pour être polyvalent et répond aux critères locaux, nationaux et internationaux en matière d’évènements culturels et de manifestations sportives. D’une capacité totale de 60 000 spectateurs répartis sur trois tribunes, il propose 200 places et loges d’honneur placées dans les rangées centrales à l’ouest ainsi que 60 loges VIP avec places assises attenantes situées entre les rangées centrales et supérieures. Les locaux techniques et d'équipement se trouvent sous les tribunes au niveau du terrain de jeu. Invités d’honneurs et représentants des médias peuvent s’y rencontrer dans une zone mixte prévue à cet effet. Les circulations sont organisées de manière à ce que les différents groupes d’usagers ne se croisent pas.
La Sport Plaza sert de niveau de desserte principal aux spectateurs. Les accès aux rangées inférieures et les escaliers menant aux tribunes médianes et supérieures alternent avec des kiosques et des installations sanitaires. Les passages généreux offrent de loin des vues intéressantes sur l'ellipse du stade et facilitent l'orientation. La tribune du haut est incurvée et accessible par douze escaliers imposants partant de l'allée circulaire. Elle offre des vues impressionnantes sur la structure du toit et sur les autres stades. De forme quasiment circulaire, les rangées supérieures sont séparées en deux parties qui décrivent ainsi une double courbe. Cette géométrie confère au stade son aspect inédit, aussi bien à l'intérieur qu’à l'extérieur.

Toiture et façades
La structure du toit composée d'une ossature métallique plissée de base triangulaire est en porte-à faux sur une largeur 65 m. Son diamètre total est de 310 m dans la longueur et de 290 m en largeur. Les façades et le toit sont constitués de trois épaisseurs. La couche extérieure des parois est un vitrage translucide, composé de panneaux de verre feuilleté de sécurité triangulaires ou de plaques de polycarbonate. La membrane intérieure, également diaphane, est une surface réfléchissante pour l'éclairage de la façade et remplit les normes en vigueur en matière d'ombrage et d'acoustique. Entre ces deux couches se déploie la structure métallique pliée primaire et secondaire. C'est dans cet espace également qu'est logée la majeure partie des installations techniques.

Halle polyvalente

La halle de sport est une arène polyvalente circulaire où peuvent se dérouler des manifestations sportives diverses en intérieur ou sur glace, des concerts, des rassemblements, ou encore des expositions. Elle peut accueillir 18 000 spectateurs assis, répartis sur deux tribunes, les rangées inférieures de 3000 places étant amovibles. L'agencement des sièges permet une visibilité optimale ainsi qu'une répartition aisée des personnes et des circulations.

Piscine

La piscine est le troisième stade d'importance au sein du complexe sportif de l'Universiade. Son architecture permet de prendre en compte les diverses exigences fonctionnelles requises pour un bâtiment de ce genre et complète l'image d'ensemble des volumes cristallins répartis dans le parc sportif. 3 000 spectateurs peuvent prendre place sur deux tribunes au sein de la halle de compétition. Juste à côté se situe une seconde halle destinée aux sportifs amateurs et à l'échauffement.